LAURÉATS DES PRIX DU 16ÈME SALON DU LIVRE DE CHAUMONT


Après 7 mois de travail et plusieurs étapes de concertation, les membres des deux jurys de l’Association des Amis du Salon du livre de Chaumont se sont réunis à la médiathèque les silos le samedi 16 juin 2018 pour élire les 2 lauréats de l’année 2018.


Jury // Salon du livre
Le 7ème Prix
du Salon du Livre de Chaumont,
sous la présidence d’Adrien Goetz,
membre de l’Académie des Beaux-Arts, Historien d’Art et romancier a été attribué à :

Pauline DREYFUS
pour

Le déjeuner des barricades
(Grasset, août 2017)

RÉSUMÉ

Le déjeuner des barricades

Quel peut bien être le point commun entre une révolution et un palace ? Entre mai 68 et un immeuble de 1838 ? Le point commun est que, en mai 68, le personnel de l’hôtel Meurice, en grève, occupe les locaux. Et ce 22 mai de l’an révolutionnaire où ce roman se passe est le jour où, à déjeuner, doit avoir lieu la remise d’un prix littéraire, le fameux prix Nimier, à un jeune auteur encore inconnu, Patrick Modiano. Et voici, dans le huis clos des pièces lambrissées et des salons dorés, une comédie mordante que n’aurait pas reniée Nancy Mitford.


Sous la houlette altière et légèrement alcoolisée de la milliardaire Florence Gould, qui finance le prix, nous nous faufilons parmi les membres du jury, Paul Morand, Jacques Chardonne, Bernard Frank et tant d’autres. Le lauréat arrivera-t-il auréolé de la fumée des bombes ? Les cocktails seront-ils Molotov ? Dans cette satire trépidante des vanités bien parisiennes du temps où la littérature comptait plus que tout, passent aussi des personnages émouvants, comme ce vieux notaire de province rongé par un cancer, qui promène son ombre mélancolique entre le tintement des verres de champagne et les réclamations de « rendre le pouvoir à la base ». Pauline Dreyfus nous entraîne au galop dans une folle journée où le tragique se mêle à la frivolité.

Le 2ème Prix
des Lycéens,
sous la coordination de
Philippe Houdement, professeur de français
a été attribué à :

Patricia REZNIKOV
pour
Le songe du photographe
(Albin Michel, août 2017)

RÉSUMÉ

Le songe du photographe

En 1977, Joseph a quinze ans et tente de fuir une famille où règnent le silence et l’incompréhension. Accueilli dans la maison de l’Impasse des artistes, près du Parc Montsouris à Paris, il trouve sa place dans une tribu d’originaux, tous exilés au passé douloureux : Sergueï, le vieux Russe blanc, Magda, la Viennoise rescapée de la guerre, Angel, le peintre cubain, et la mystérieuse Dorika, sur lesquels veille Sándor, un Hongrois caractériel et généreux, obsédé de photographie. Au récit de leurs histoires terribles et merveilleuses, Joseph panse ses blessures et fait l’apprentissage de l’amour.

Éducation sentimentale et esthétique, réflexion sur la solitude et l’exil, mais aussi ode à la photographie du XXe siècle, celle d’André Kertész ou d’August Sander, ce roman empreint d’humanisme baroque et de poésie, nous transporte dans une Mitteleuropa pétrie de culture et de nostalgie.

Les deux auteures seront présentes au 16ème Salon du livre de Chaumont, Réinventer le monde, du 23 au 25 novembre 2018.
Le Crédit Mutuel leur remettra à chacune un prix de 1 000€.

VENDREDI 23 NOVEMBRE 2018


Remise des Prix du Salon du livre

Par la Caisse de Crédit Mutuel de Chaumont
et l’association Les Amis du Salon du livre de Chaumont
18h – 18h30 // Chapiteau


Rencontre avec les lauréates

Pauline Dreyfus / Patricia Reznikov
Modération : Gérard Meudal
18h30 – 19h30 // Les silos, 1er étage

Les Prix du Salon du livre de Chaumont récompensent deux ouvrages de fiction, ayant l’art pour sujet, publiés entre le 30 mars 2017 et le 1er avril 2018.

Le jury du prix des lycéens

Salon du livre de Chaumont