PROGRAMMES DES RENCONTRES


VENDREDI 23 NOVEMBRE


LES RENCONTRES PROFESSIONNELLES

Le Salon du livre de Chaumont invite professeurs, bibliothécaires, professionnels de la petite-enfance, ATSEM, étudiants, libraires, professionnels du livre et de la lecture et parents à des temps de réflexion sur la place du livre dans le monde d’aujourd’hui.

Rencontre avec Mickaël Soutif


10h – 11h30 // Les silos, 1er étage

Rencontre avec Sarah Hamon des éditions La cabane bleue


14h – 15h30 // Les silos, 1er étage

Rencontre avec Louis Lauliac des éditions 2024


15h30 – 17h // Les silos, 1er étage

 

Ouverture du 17ème
Salon du livre de Chaumont


17h45 / Les silos // Chapiteau

 

Remise des Prix
du Salon du livre


18h – 18h30 / Les silos // Chapiteau 

Par la Caisse de Crédit Mutuel de Chaumont
et l’association Les Amis du Salon du livre de Chaumont

8ème Prix du Salon du livre de Chaumont à Alexandre Najjar pour Harry et Franz (Plon, 2018)

Sous la présidence de Frédéric Ciriez, auteur

3ème Prix des Lycéens à Gwenaële Robert pour Le dernier bain (Robert Laffont, 2018)

Sous la coordination de Philippe Houdement, professeur de français

Rencontre avec les lauréats

Alexandre Najjar et Gwenaële Robert


18h30 – 19h30 // Les silos, 1er étage

Modération : Gérard Meudal

 

Inauguration du 17ème
Salon du livre de Chaumont


19h30 // Chapiteau

 

Cocktail dînatoire


21h // Le Signe – centre national du graphisme

 

SAMEDI 23 NOVEMBRE


 

Restitution de la résidence d’écriture d’Allain Glykos


10h – 10h30 // Chapiteau

 

L’enfance : un paradis perdu

Timothée de Fombelle et Hélène Frappat


10h30 – 11h30 // Les silos, 1er étage

L’enfance est ce pays originel à jamais perdu source d’inspiration pour de nombreux écrivains. C’est ce territoire mythique que l’écriture tend, par le biais de la mémoire, à retrouver, inventer ou fantasmer. Hélène Frappat et Timothée de Fombelle nous transportent grâce à la puissance de la fiction dans ces zones multiples de l’enfance, entre merveilles et désenchantements.

Modération : Élodie Karaki

 

En route pour l’aventure ! 

Bérengère Cournut et Hélène Gaudy


14h – 15h // Les silos, 1er étage

Que connaissons-nous de l’Arctique, de ces mystérieuses étendues polaires, si ce n’est les jours sans fin qui succèdent aux nuits infinies ? Qui osa un jour franchir le 89e parallèle nord ? Et qui peut bien peupler ces lointaines contrées arides où seules règnent les lois de la nature? Deux romancières nous entraînent dans des aventures polaires aux charmes puissants, et nous plongent au cœur du monde des Inuits et de la magie des premiers explorateurs.

Modération : Régis Penalva

 

La nature entre émerveillement et admiration

Alexandre Lacroix


15h15 – 16h15 // Les silos, 1er étage

Que suscite en nous la beauté de la nature ? Pour le savoir, Alexandre Lacroix nous embarque dans un voyage philosophique et sensoriel à travers les disciplines, les âges et les continents. Une enquête originale et sensible pour repenser la nature et nous reconnecter à elle de la manière la plus essentielle.

Modération : Gérard Meudal


Mondes sauvages : sommes-nous des animaux comme les autres ?

Stéphane Durand et Rémy Marion


16h30 – 17h30 // Les silos, 1er étage

Par la simple existence de l’homme, 7700 espaces animales sont aujourd’hui menacées de disparition dans le monde. Interroger nos modes de vie et de consommation est-il vraiment suffisant pour préserver la faune et la flore ? Quels liens entretenons-nous avec le monde sauvage ? Stéphane Durand et Rémy Marion, respectivement spécialistes des ours et des oiseaux, tenteront de nous donner les clés pour remettre la vie sauvage au cœur de nos vies.

Modération : Thierry Guerrier


Dire la beauté du monde

Claudie Hunzinger et Martin de la Soudière


17h45 – 18h45 // Les silos, 1er étage

Arpenter les paysages pour mieux en éprouver la beauté. Observer les grands cerfs pour dire la fragilité de la nature et alerter sur un monde qui s’éteint. Comment s’approcher au plus intime de la nature nourrit-il l’imaginaire et imprègne-t-il les récits de paysages aussi subtils que menaçants ?  Deux hymnes à la nature, deux démarches esthétiques et engagées qui rendent d’autant plus sensible la tragique disparition du vivant.

Modération : Élodie Karaki

 

Voyage dans les textes de Frédéric Boyer

Lectures de Frédéric Boyer et Pierre Baux


19h30 – 20h15 // Les silos, 1er étage

DIMANCHE 25 NOVEMBRE


Prendre soin de la terre

Frédéric Boyer et Jean-Philippe Pierron


10h30-11h30 // Les silos, 1er étage

Prendre soin de notre planète est l’un des enjeux majeurs de notre temps. Avec sa nouvelle traduction des Géorgiques de Virgile, Frédéric Boyer montre la résonance de ce poème avec nos préoccupations contemporaines : fragilité du vivant, lien des hommes à la terre, aux végétaux et aux animaux. Ce geste poétique engagé n’est pas sans rappeler la démarche de Jean-Philippe Pierron, qui place au cœur de son travail la philosophie du soin comme constitutive d’une manière d’être au monde, prônant l’abandon de l’utilitarisme au profit de la création d’un nouvel imaginaire et d’un attachement renouvelé aux éléments.

Modération : Thierry Guerrier

 

La fin du monde et après ?

Hélène Frappat et Sylvain Pattieu


14h – 15h // Les silos, 1er étage

Et si la fin du monde était imminente ? Quels nouveaux territoires crépusculaires s’offriraient à nous ? Entre conte initiatique et épopée, entre violence et poésie, Hélène Frappat et Sylvain Pattieu, mettent en scène des mondes d’enfants rendus à l’état sauvage et nous propulsent dans des zones littéraires intenses.

Modération : Régis Penalva


Se jouer de la nature

Thomas Heams et Emmanuelle Pireyre


15h15 – 16h15 // Les silos, 1er étage

L’infravie rassemble tout ce qui se situe entre le vivant et le non-vivant. Ce sont des entités que l’on trouve dans la nature, ou parfois uniquement à l’ombre des laboratoires et des manipulations scientifiques. Cela paraît chimèrique ? Pourtant, il s’agit bel et bien de notre monde. Alors, qu’est-ce que la vie, et dans quelle mesure peut-on jouer avec elle ? Le biologiste Thomas Heams et la romancière Emmanuelle Pireyre en débattront.

Modération : Sarah Polacci


La vie sauvage

Serge Joncour et Alexandre Lenot


16h30 – 17h30 // Les silos, 1er étage

Embusquée, la sauvagerie est toujours prête à surgir. Et particulièrement dans la France périphérique, rurale et menaçante imaginée par Alexandre Lenot et Serge Joncour, où l’homme reste et demeure un loup pour l’homme. Dans une réflexion sur la part animale de l’homme et la dureté des rapports humains dans un environnement hostile, les deux romanciers nous invitent ainsi à nous méfier de la terre qui dort…

Modération : Gérard Meudal 

 

Les cabanes : prendre refuge ?

Philippe Simay


16h30 – 17h30 // Les silos, 1er étage

Embusquée, la sauvagerie est toujours prête à surgir. Et particulièrement dans la France périphérique, rurale et menaçante imaginée par Alexandre Lenot et Serge Joncour, où l’homme reste et demeure un loup pour l’homme. Dans une réflexion sur la part animale de l’homme et la dureté des rapports humains dans un environnement hostile, les deux romanciers nous invitent ainsi à nous méfier de la terre qui dort…

Modération : Gérard Meudal 

Salon du livre de Chaumont