AUTEURS EN RÉSIDENCE


AUTRICE EN RÉSIDENCE 2021


Émilie TALON, née au creux des Alpes, a d’emblée été happée par les lointains géographiques et littéraires auxquels l’ouvraient une famille éclatée, de l’Iran à l’Amérique, et par la clé des livres qu’elle prit comme la clé des champs. Après des études littéraires, elle connut un parcours éclectique. Cavalière, enseignante, gardienne de refuge, agent de service hospitalier, correspondante pour la presse… elle cultiva dans chacune de ses expériences une dimension poétique qui se trouva d’abord écrite sous forme de fragments épars.

Son travail créatif, qu’il s’oriente du côté de la fiction ou du récit, l’amène à explorer un territoire qui se déploie entre deux pôles. Elle investit d’abord les lieux de l’intime – ceux où s’ancre le quotidien et où évolue le corps, physique et émotionnel, les rapports entre les êtres, leurs paysages intérieurs et leurs environnements immédiats. Elle répond aussi à l’appel du grand dehors, des lointains dont elle s’est nourrie, du Finistère portugais au cap tunisien, en passant par l’Orient et la haute montagne des songes.

Émilie Talon écrit aussi bien pour la jeunesse que pour le lecteur adulte. Au mois de mars 2021 est paru Tourterelles, un roman illustré (8-12 ans) aux éditions Orso. Au mois de juin de cette même année, elle a publié Iran, La paupière du jour, aux éditions Elytis, un récit de voyage littéraire, sur la route d’Ispahan et de la mémoire.

Elle est invitée en résidence d’écriture à Chaumont du 15 septembre au 15 novembre 2021, avec le soutien de la DRAC Grand Est et du Conseil Régional Grand Est.

Au cours de ces deux mois à Chaumont, Émilie Talon mène un travail personnel d’écriture autour de la thématique de l’héritage. Elle conduit également des ateliers autour de la mémoire avec des lycéens et des étudiants du lycée Charles de Gaulle, des personnes détenues à la Maison d’arrêt de Chaumont, des personnes avancées en âge de la Résidence Jacques Weil et de l’Osier pourpre, des personnes en situation d’apprentissage ou de réapprentissage de la langue française avec l’association Initiales et les Chaumontais accueillis au centre social Le Point Commun.

Ces travaux seront restitués le samedi 13 novembre à 10h sous le chapiteau.

© Coll. Émilie Talon

SAMEDI 13 NOVEMBRE 2021


Restitution de la résidence

10h – 11h // Sous le chapiteau // Parking Voltaire

 

RETROUVEZ CI-DESSOUS TOUS LES AUTEURS ACCUEILLIS EN RÉSIDENCE D’ÉCRITURE À CHAUMONT

Salon du livre de Chaumont